Hello,

J’espère que vous allez bien 😀

On est très souvent perdu lorsqu’on parle de pinceaux de maquillage. Il y en a de toutes les tailles, textures et formes. Lesquels utiliser pour le visage, lesquels pour les yeux, pour les sourcils ? Bref… pas évident, n’est-ce pas ?

Je vais faire un tour des pinceaux avec vous. J’essaierai de vous montrer ceux que j’ai déjà utilisés et ceux que j’ai l’habitude d’employer. Je vous indiquerai également ceux qui ont bien fonctionné sur moi ou pas 

1) TEINT 

Fond de teint

Pinceau plat : c’est le pinceau traditionnel en fibres synthétiques pour l’application du fond de teint. On applique le fond de teint du centre du visage vers les extrémités. En général, après l’application, on peut utiliser une éponge pour estomper les marques des fibres et ainsi donner une meilleure finition et un aspect naturel.

Kabuki plat : c’est un de mes préférés. Aussi en fibres synthétiques, utilisé pour les produits liquides et crémeux. Pas besoin d’estomper le fond de teint à l’aide d’une éponge ou d’un autre pinceau. Il est conseillé de l’utiliser avec des mouvement circulaires allant du centre du visage vers les extrémités. Cela permet de camoufler les pores et d’avoir ainsi une bonne finition et une bonne couvrance.

Kabuki rond : c’est comme le kabuki plat au niveau de l’application et de la finition, mais en mieux, car on atteint plus facilement les angles du visage (les coins internes des yeux et près des narines). C’est mon préféré 

Duo fiber : c’est le pinceau qui apporte la finition la plus naturelle grâce à ces deux types de fibres, naturelles et synthétiques. Cela évite qu’on amène moins de produit sur le visage. Il est très versatile, on peut l’utiliser pour appliquer des produits liquides, crémeux ou en poudre en faisant des mouvements circulaires toujours du centre du visage vers les extrémités.

Beauty blender : parfaite pour les fonds de teint liquides et crémeux. C’est aussi un de mes « pinceaux » préférés. On va appliquer le produit en tapotant l’éponge sur le visage, sans étaler le fond de teint. La finition est juste parfaite, sans aucune marque.

 

2) ANTI-CERNES

anti-cernes

Pinceau plat anti-cernes : c’est l’équivalent du pinceau plat pour le fond de teint, mais en plus petit. Il est en fibres synthétiques. On va appliquer le produit en tapotant d’abord sur toute la paupière inférieure en allant du coin interne vers le coin externe . Ensuite, on étale l’excès vers le haut des pommettes et sur le coin du nez. On peut finalement estomper le tout à l’aide d’une beauty blender afin d’enlever toute marque de pinceau.

Kabuki plat précision : exactement comme le kabuki plat pour le visage, mais en beaucoup plus petit. On applique le produit en le tapotant sur toute la paupière inférieure du coin interne de l’oeil vers le coin externe au dessous de l’oeil. Ensuite on étale l’anti-cernes vers le haut de la pommette et ensuite vers le coin du nez avec des petits mouvements circulaires. La finition est superbe aussi 🙂

Kabuki rond précision : c’est l’équivalent du kabuki rond pour le visage, mais en plus petit. L’application est la même que pour le kabuki plat et la finition est très similaire. Par contre, avec le kabuki rond de précision, on arrive à mieux estomper l’anti-cernes et la finition est super naturelle du coup.

Kabuki biseauté de précision : très similaire aux deux dernier. L’avantage est qu’avec celui-ci on peut plus facilement délimiter la paupière et le ras de cil inférieurs. On finalise en tapotant légèrement avec l’éponge ou avec le bout des doigts si vous préférez.

Mélangeur doux anti-cernes : j’adore ce pinceau !!! On peut l’utiliser pour appliquer et estomper l’anti-cernes, ou bien, on peut appliquer l’anti-cernes directement avec le bout des doigts et ensuite utiliser le mélangeur pour estomper le produit avec des petits mouvements circulaires légers.

Mini beauty blender : cette éponge est juste parfaite pour ça. On obtient une bonne couvrance ainsi qu’une finition parfaite. On applique l’anti-cernes sur la paupière inférieure et ensuite on va estomper le produit en tapotant avec l’éponge.

3) BLUSH

Blush

Pinceau blush rond : c’est un pinceau de taille moyenne avec des fibres naturelles. Il s’agit d’un pinceau classique pour appliquer et estomper le fard à joues avec des mouvements circulaires légers.

Duo fiber blush : un peu plus petit que le duo fiber normal, il sert à appliquer et estomper le blush sans en mettre trop sur les joues. La finition est légère et super naturelle. On applique le fard à joues avec des mouvements circulaires légers. C’est super pour celles qui ont des pommettes plus petites et un visage plus fin.

Duo fiber : il permet le même effet que le pinceau précédent. Par contre on peut atteindre une surface plus grande. Parfait pour celles qui ont un visage plus grand. On applique le fard avec des mouvement circulaires légers.

Pinceau blush biseauté : c’est un pinceau excellent. Il s’agit d’un pinceau moyen avec des fibres naturelle L’avantage de celui-ci c’est la PRECISION. Il permet de mieux suivre l’os de la mâchoire supérieure en allant des tempes vers le centre de la pommette.

 

4) POUDRE

Poudre

Pinceau poudre rond : c’est le pinceau à poudre par excellence 😀 Fait de fibres naturelles, il permet d’appliquer le produit de manière uniforme et d’avoir une finition plutôt naturelle, sans appliquer trop de produit. On applique la poudre du centre vers les extrémités du visage avec de légers mouvements circulaires.

Pinceau visage conique : ce pinceau est excellent pour celles qui préfèrent appliquer la poudre sur la zone « T » (front, nez, menton). Sa forme conique permet de mieux contourner le nez, le menton, sous les yeux. On peut appliquer le produit en tapotant ou avec des mouvements légers et uniformes de l’intérieur vers les extrémités du visage.

Duo fiber : on peut l’utiliser de la même façon que le pinceau poudre rond. Seulement, la différence se trouve au niveau de la FINITION qui est très légère et naturelle. C’est mon préféré pour la poudre 

Eponge à poudre et beauty blender: l’éponge à poudre est un classique. On l’utilise pour avoir une couvrance plus importante que ce qu’on obtient avec les pinceaux. Par rapport aux éponges en forme de disques, la beauty blender permet de mieux contourner certains endroit du visage (nez, paupière inférieure, menton). Par contre, il faut être très attentif lorsqu’on met la poudre avec une éponge, car elle concentre énormément de produit. Moi, particulièrement, je préfère plutôt les pinceaux… c’est moins risqué à mon avis.

 

5) CONTOUR

Contour

Pinceau contour biseauté : c’est le pinceau contour par excellence. En fibres synthétiques ou naturelles, il est utilisé pour appliquer le « bronzer » sous l’os de la joue en partant des tempes et en l’estompant vers la mâchoire.

Pinceau contour de précision : c’est le pinceau parfait pour faire le contour du nez. On applique le produit en dessinant deux lignes parallèles droites, une de chaque coté du nez, en partant du haut à la hauteur des yeux vers le bout du nez. L’intention étant de donner un effet « d’ombre », on fera attention à bien estomper les lignes afin de ne pas laisser de marques.

Kabuki précision plat et précision biseauté : en fibres synthétiques, ces deux pinceaux sont essentiels pour le contour des zones plus petites du visage comme par exemple sous les lèvres ou sur les extrémités du front vers le cuire chevelu. On fait également attention à bien estomper le produit pour donner un effet naturel.

Pinceau blush biseauté : en fibres naturelles, il est idéale pour l’application du bronzer en poudre. Ce pinceau permet une finition naturelle et légère. De plus, les produits en poudre sont beaucoup plus faciles à manier, car on peut plus facilement en contrôler la quantité.

 

6) HIGHLIGHT

Highlight

Pinceau conique : très pratique grâce à sa forme pointue. Il nous permet d’appliquer le produit avec précision en suivant la forme de l’os de la joue. On l’applique en tapotant pour bien le déposer et ensuite on estompe un peu pour ne pas laisser des marques. On veille également à déposer le produit sur l’os de la joue en respectant l’espace où la lumière reflète de manière naturelle. On évite d’en mettre trop. Un tout petit peu de produit suffit.

Cheekbone highlighter : étant encore plus petit et plus précis que le pinceau conique, ce pinceau permet une application subtile et précise. Le résultat est naturel et sans excès. Ça fonctionne avec les produits crémeux ou en poudre.

Duo fiber précision : l’application est la même que pour le pinceau conique, mais l’effet est très naturel et léger. Si tu as forcé un peu la main en mettant beaucoup de produit, c’est le pinceau parfait pour estomper et enlever les excès de produit.

Blending blush : idéal pour appliquer et estomper l’highlighter sur les petits points de lumière, tels que le bout du nez ou sur l’arc du cupidon.

 

7) YEUX 

fard

Large shader : idéal pour la pose des fards crémeux ou en poudre. En tapotant légèrement sur toute la paupière mobile, on intensifie la couleur du fard. C’est top !

Blending brush : c’est mon préféré. Super pratique, ce pinceau sert à la fois pour poser le fard en tapotant et pour l’estomper avec des mouvement circulaires légers.

Crease brush : son format pointu s’adapte au format du creux de la paupière et permet ainsi une meilleure précision lors de l’application du fard à paupières sur cette zone. Il est parfait également pour illuminer le coin interne de la paupière.

Short shader : c’est un pinceau spécialement conçu pour l’application du fard sur la paupière inférieure. Il sert également à adoucir les traits d’eye-liner.

Pinceau biseauté :  sa fonction est très similaire à celle du short shader. Il sert à appliquer le fard sur la paupière inférieure, mais aussi à faire des traits de liner. C’est le pinceau idéal pour celles qui ont du mal avec les liners liquides, car on l’utilise pour appliquer le liner en gel, beaucoup plus facile à manier.

Pinceau eyeliner : pour des traits de liner beaucoup plus fins et précis. Parfait pour un effet cat eyes. 

Voilà. Je vous ai un peu parlé des pinceaux que je connais et que j’ai déjà utilisés. Evidemment, le but étant de vous parler des pinceaux que je considère essentiels, il y en a encore plein d’autres que je n’ai pas mentionné dans cet article. Je vous laisse me dire dans les commentaires lesquelles vous connaissez. Y en a-t-il d’autres que vous avez déjà utilisés ? Quels sont vos préférés ?

J’espère que cet article vous aura plu 

A tout bientôt !